Il existe plusieurs critères de choix spécifiques à prendre en compte pour bien choisir votre piano numérique :

  • L’usage
  • La qualité sonore
  • La tonalité et l’amplification
  • La puissance
  • La marque et le design
  • Les options offertes
  • Le prix

L’usage

Comme nous venons de vous l’expliquer, c’est le critère principal de différenciation entre les pianos numériques.

L’utilisation varie en fonction de l’usage et du niveau de son utilisateur. Votre choix ne sera pas le même si vous êtes professionnel que si vous êtes débutant.

Aussi, un piano numérique destiné à l’apprentissage aura moins de nombres de touches qu’un piano professionnel. En fonction de l’usage alors, on choisit le nombre de touches (variant de 61 à 88 et plus), la polyphonie (de 32 à 64 notes), ainsi que les dimensions des instruments (par exemple 94 x 30,6 x 10,9 cm ou 13,6 x 36,6 x 13,7 cm).

La qualité sonore

Une bonne qualité sonore permet de vivre un moment de détente agréable pour les personnes qui écoutent et surtout pour le pianiste. En outre, un piano bruyant fait regretter le choix de l’achat. Aussi, lors du choix du piano, il faut prendre le temps de vérifier la qualité du son en jouant surtout des notes de basses et en comparant par rapport aux autres sons émis par les autres matériels.

Trois éléments entrent dans la détermination de cette qualité sonore. L’échantillonnage des sons permet de déterminer la qualité de son du modèle choisi en se basant sur des références préenregistrées.

La qualité des enceintes entre également dans la comparaison de la qualité sonore, sachant qu’une qualité inférieure peut provoquer des grésillements, voire ne pas vous restituer certaines notes correctement. Pour un piano numérique portable par exemple, 2 x 6 W est un minimum pour un son correct.

Les outils sonores aideront l’utilisateur à développer son art. Pour un débutant, ils seront d’une grande aide dans son processus d’apprentissage.

La tonalité et l’amplification

Les pianos dont les touches sont plus lourdes offrent une meilleure tonalité par rapport aux autres. Cela offre une sensation agréable à l’écoute et procure l’envie d’y jouer constamment. La différence cruciale réside dans le son émis lors de l’amplification de votre piano numérique. En effet, il y a une différence entre l’écoute des sons préenregistrés et l’écoute des sons amplifiés. Aussi, le pouvoir d’amplification dépend de l’endroit dans lequel on va jouer. Plus grand il sera, meilleur sera le son et vice versa.

La puissance

La qualité d’un piano numérique dépend aussi de la puissance qu’elle possède. Généralement, cette puissance varie entre 6 à 12 W, mais la puissance idéale est de 2 x 6 W. C’est grâce à sa puissance qu’un piano offre une qualité de son correcte et irréprochable. Un bon piano numérique est résistant et puissant.

La marque et le design

La notoriété de l’entreprise productrice du piano joue un rôle important dans le choix. Aussi, les marques leaders et reconnues sur le marché comme Yamaha, Kawai, Casio, Thomann offrent plus de confiance aux clients et une meilleure sécurité en termes d’appareils de qualité par rapport aux nouvelles entreprises présentes sur le marché.

Le choix du piano numérique dépend aussi de son aspect visuel, une belle machine offre l’envie d’utiliser le piano adéquatement et en tout temps.

Les options offertes

Et enfin, les derniers critères et non des moindres sont les options offertes par le piano numérique. Par exemple une banque de données audio peut aider à l’apprentissage. Certains pianos peuvent être munis d’un casque pour une bonne écoute. Les options duo, le split, le métronome sont aussi très pratiques. D’autres proposent même des tutoriels lumineux ainsi que l’auto-enregistrement. On peut avoir aussi les housses de protection destinées à protéger l’appareil des saletés et des poussières afin de conserver le piano à son état initial.

Le prix

Bien que les pianos numériques soient moins chers que les classiques, le choix varie en fonction de votre budget. Aussi, à partir de 500 euros, on peut trouver un bon piano numérique, mais il faut vérifier toujours la qualité sonore.

Lire la suite du guide d’achat : Les différents types de pianos numériques

Retourner à la page principale du guide : Les meilleurs pianos numériques en 2017